OFFSHORE V8 - FULL THROTTLE

Le forum francophone des passionnés de Offshores !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Hivernage de nos bateaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
djet
Admin
avatar

Nombre de messages : 1184
Age : 40
Localisation : Thionville
Date d'inscription : 11/09/2008

MessageSujet: Hivernage de nos bateaux   Mer 16 Sep - 12:27

Hé oui la saison touche à ça fin d'où cette idée, mettre en commun nos astuces en terme d'hivernage de nos bateaux.

Pour ma part, je vais hiverner le mien samedi. Ce sera une première avec ce moteur. Toutefois voici ce que je faisais sur mon ancien bateau :

- Nettoyage complet, intérieur et extérieur avec application d'une cire sur la coque.
- Installation de deux absorbeurs d'humidité, un dans la cabine, l'autre dans l'habitacle.

Côté moteur (Hors-Bord, Johnson, 2 temps)
- Vidange du reservoir à essence,
- Vidange des cuves de carbu et injection d'une giclée de WD40 dans les cuves et dans les corps de carbu après avoir ouvert volet.
- Démontage des bougies et à nouveau giclée de WD40 dans les cylindres.
- Faire tourner le moteur à la main avec les bougies enlevées pour bien répartir le produit.
- Graissage de tous les points importants.
- Abaisser l'embase complètement pour mettre rétracter au maximum les tiges de trim.
- Démonter l'hélice... (j'aime bien l'avoir à la maison pour l'admirer) et graisser l'arbre.
- Démonter la batterie pour l'entretenir durant tout l'hiver (la charger de temps en temps.)
- Bâcher le bateau.
- Lui faire un gros calin...   :(et attendre de longs mois  Mad

Je pense avoir tout dit.

Par contre, je suis preneur de conseils pour hiverner mon 496  scratch


Dernière édition par djet le Lun 22 Juil - 8:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.yannicksangnier.fr
Romain74

avatar

Nombre de messages : 370
Age : 36
Localisation : Lac Leman
Date d'inscription : 17/10/2009

MessageSujet: Re: Hivernage de nos bateaux   Lun 19 Oct - 4:45

Bonjour
pour ma part j'ai pas réussi à passer le cap (j'en ai encore fait samedi matin Razz ) mais ça y est le moment est venu de devenir un peu sage. Sur le 496 il faut vider l'eau qui pourrait rester dans le bloc car sinon avec le gel tu pourrais redémarrer avec quelques cylindres de moins.

Pour cette année je fais faire par le concessionaire du coin car le moteur est sous garantie et j'aimerai la conserver meme si je sais que ce qu'il fait n'est pas sorcier :
- vidange moteur avec remplacement filtre à huile
- vidange embase avec graissage de l'arbre
- vidange de l'eau dans la pompe a essance avec remplacement du fitre décanteur
- il met un produit anticorosion dans les cylindres
- graissage de la direction, coupling, cables gas et shift, articulation embase, etc... (partout ou il y a un graisseur qui dépasse!)

Puis démontage des batteries et ..... facture Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.romaingranier.net
djet
Admin
avatar

Nombre de messages : 1184
Age : 40
Localisation : Thionville
Date d'inscription : 11/09/2008

MessageSujet: Re: Hivernage de nos bateaux   Jeu 23 Sep - 7:57

L'année dernière j'ai hiverné mon 496 comme indiquée dans de Seloc, c'est à dire en vidant simplement l'eau dans le circuit de l'échangeur. Ceci dit je n'aime pas trop cette solution car elle ne protège pas de la corrosion le circuit de l'échangeur.

Cette année j'ai donc procédé comme l'année dernière en vidant l'eau du circuit de l'échangeur mais j'ai ajouté une étape en faisant tourner le moteur à l'antigel.
Pour ce faire j'ai pris un bout de tuyeau d'arrosage avec un raccord rapide. De l'autre côté j'y ai fixé un bidon de 5 litres dont j'ai coupé le fond pour en faire un gros entonnoir.

Le raccord se fait par le bouchon du bidon que j'ai percé. J'ai récupéré sur un vieux robinet de garage la tétine en plastique qui permet de raccorder un tuyau d'arrosage, j'ai retiré la partie mobile qui fait le pas de vis pour ne garder que la tétine et le joint. Ensuite j'ai passé la tétine et sont joint par le trou dans le bouchon puis y ai raccordé le bout de tuyau d'arrosage en le bridant fortement contre le bouchon avec un collier serflex. Cela suffit largement à faire l'étanchéité.

J'ai raccordé mon système à mon kit de rinçage (oreilles de mickey).
Il faut également placer une grosse bassine sous l'embase pour récupérer l'antigel lorsque l'on retirera les oreilles.

Ensuite j'ai pincé, avec une pince étau, le tuyau d'arrosage qui raccorde le bidon de 5 litres aux oreilles .
J'ai rempli mon bidon de 5 litres d'antigel. (Note, pour les embases équipées de prise d'eau pour navigation en eau peu profonde il faut les boucher avec un morceau de ruban adhésif assez costaud)
Ensuite on démarre le moteur et dès qu'il tourne on retire la pince étau qui serre le tuyau d'arrosage.
L'aspiration se fait naturellement et la dépression créée par la pompe d'eau de mer suffit à supprimer tout risque de fuite à l'embase.
Par contre il faut avoir quelques bidons d'antigel prêts car il faut alimenter en continu le bidon de 5 litres qui est raccordé.

Dès que l'antigel est craché par les échappements il faut pincer à nouveau le tuyau d'arrosage puis couper le moteur.
Enfin, il ne reste qu'à retirer les oreilles et récupérer l'antigel qui coule (3 litres environs).

Pour mon 496 j'ai utilisé environ 10 litres d'antigel mais par précaution il vaut mieux en prévoir une quinzaine. Ça serait dommage d'en manquer en plein milieu du processus.
Pour les moteurs sans échangeur il faut prévoir plus large et ne pas hésiter à laisser tourner un peu plus longtemps pour que l'antigel ne soit pas trop dilué avec l'eau restant dans le circuit si vous ne pouvez pas la vidanger avant. Autre point important, je pense qu'il ne faut pas hésiter à retirer le thermostat pour que le circuit complet soit parcouru par l'antigel. Dans le cas contraire, le moteur n'étant pas à température, le bloc moteur ne sera pas protégé.

Avec cette solution tout est protégé par l'antigel et cela ralentira a coup sûr la corrosion de l'échangeur, des collecteur d'échappement etc...

Je me demande même si je ne vais pas prendre mon système en vacances pour pouvoir faire tourner mon moteur avec du stopsel à sa sortie de l'eau.



L'année prochaine je pense me faire un autre système pour brancher un bidon de 20 litres à la place du réservoir à essence et ainsi faire tourner mon moteur avec un mélange essence / huile 2 temps / traitement anti-humidité pour protéger aussi tout le circuit d'alimentation (pompe, régulateur de pression, injecteurs etc...) en plus cela graissera un peu les chemises et les pistons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.yannicksangnier.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hivernage de nos bateaux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hivernage de nos bateaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pneu pendant hivernage
» Hivernage ? pourquoi faire ?
» BOUTIQUE DE LED POUR AUTO (et bateaux)
» Hivernage ?
» Comment régler le problème d'hivernage et de place ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OFFSHORE V8 - FULL THROTTLE :: La Technique :: La caisse à outils-
Sauter vers: